Inscription - les auteurs - Cineregard en trois mots - Parler de nous
acceuil espace pigistes
 
Bienvenue sur notre site internet, Cinéregard est un site chrétien spécialisé dans l?analyse des films de cinéma et des programmes TV.
Avec Cinéregard, vous n?irez plus au cinéma par hasard !
"Votre navigateur n'est pas configuré pour le JAVASCRIPT, certaines fonctions seront invisibles"
Aventures
Biographie
Comédie
Comédie dramatique
Documentaire
Drame
Espionnage
Fantastique
Film d’action
Film d’animation
Film d’horreur
Film de guerre
Historique
musique
Policier
Science-fiction
Thriller
Western

Derniers films critiqués toutes catégories

Les dernières critiques
de Marie-Christine d’André
 - Le client  - Les hommes libres  - Hippocrate  - Ernest et Célestine  - Little Boy  - Diplomatie  - La vie des gens  - Le territoire des loups  - Les filles au Moyen Âge  - Le fils de Saul
Recherche sur le site
avancées
Little Boy
Date de sortie: mercredi 10 mai 2017
Adolescents

Alejandro Monteverde
Comédie dramatique américaine (2015) de Alejandro Monteverde, avec Jakob Salvati (Little Boy/Pepper), Emily Watson (Emma Busbee), Cary Hiroyuki Tagawa (Hashimoto), Michael Rapaport (James Busbee), Eduardo Verastegui (le père Crispin), Tom Wilkinson (le père Oliver) (1h46).

Il est si petit, que ses camarades de classe ont surnommé Pepper, 8 ans, « Little boy », et ne se prive pas de se moquer méchamment de lui. À tel point que son père a développé une relation très complice avec lui, afin de compenser cette situation terrible. Mais nous sommes pendant la Seconde Guerre mondiale, et Pepper voit partir son père pour la guerre. Un jour, lors d’un spectacle de magie, il monte sur scène et réussit, à la demande du magicien, à déplacer un objet par la pensée. Persuadé d’avoir un don, il va tout mettre en œuvre pour que son père rentre. Le curé du village lui dit que, si sa foi avait la taille d’une graine de moutarde, il pourrait déplacer des montagnes. Pour l’aider, il lui donne une liste de six tâches charitables à effectuer.

On ne peut pas rester insensible au charme de cette œuvre, véritable conte pour enfants (et pour adultes !) qui parle du « courage de croire », envers et contre tout, et, bien sûr, de l’innocence de l’enfance. Avec sa jolie frimousse, le jeune Jakob Salvati insuffle un charme et une belle énergie à cette histoire magnifique, véritable leçon d’espoir. L’ambiance de l’époque est parfaitement mise en valeur, en particulier avec la haine des Japonais, compensée, fort heureusement, par l’amitié que le héros va vivre avec un vieux Japonais, qui devient sa seconde figure paternelle. Ce film aussi drôle que charmant et revigorant ravira petits et grands, malgré quelques facilités.

Cette magnifique leçon sur la foi qui déplace les montagnes et l’innocence de l’enfance comporte, néanmoins, quelques scènes qui ne sont pas pour les tout-petits.

 - L’école buissonnière
 - L’atelier
 - Demain et tous les autres jours
 - Kiss & Cry
 - Mary
 - Le chemin
 - Barbara
 - Ôtez-moi d’un doute
 - Le prix du succès
 - The Circle